Nine & Octave (fiction ou presque)

Manège métro St PaulIllustration www.dessine-moi-paris.com

Pour lui, elle avait changé son écriture. Ses phrases, ses lettres devaient être extraordinaires.

Même si sa vie ne l’était pas. Ou pas toujours.

Fac d’anglais.

Et puis l’été.

Elle s’était jurée ‘jamais de lien !’

J’ai l’impression d’écrire sur des vies d’un siècle passé. Octave & Nine. L’histoire d’un amour pour toujours, mais pas tout le temps. La vie qui va et qu’on prend comme elle vient. Les mots et les sourires, comme des cadeaux, un jeu où on gagne à tous les coups, les dés pipés au bonheur, pour elle et lui, au pied d’un manège. Métro.Station St Paul.

Dans le tourbillon de la vie, entre Londres, Dijon et Hong-Kong, qu’êtes vous devenus, mes amis …

Les années passent, les boîtes à secrets merveilleux effacent les rides. Il y aura toujours des matins couleur de citrouille et des siestes dans les parcs, l’été .

Belle courte semaine, version 3 (çà n’arrête plus 😉 même si dans ma cage, on travaille every days…alors de ponts, que nenni !), et aujourd’hui j’avais envie d’une  histoire magique…

A très vite, les Oursins !

O.

 

 

 

Tagués avec : , , ,
Publié dans Histoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Partage