Code U.N.C.L.E

Ce qu’il y a de bien quand tu récupères la maîtrise de ton temps, c’est que tu peux faire des trucs comme aller au cinéma à 10h50.

Et c’est comme çà, qu’un lundi matin d’octobre, tu pars visionner ‘Code U.N.C.L.E’, dans une salle déserte d’un UGC de province.

Bon alors, vous me direz, un remake d’ « Agents très spéciaux’ par Guy Ritchie, c’est très …pointu comme choix. Mais …non, personne ne m’y a forcée, et parfois, oui…il m’arrive de faire des choix pointus 😉

Pour le coup, tout y est dans cet ersatz James Bondesque. Berlin, et le discours de Kennedy, les courses-poursuite en Trabant, le mur et ses barbelés, les images morcelées ambiance Amicalement vôtre, l’agent russe forcément brutal, les robes sublimes, mais toutes les robes sixties sont sublimes , l’esthétique telefono bianco made in Italy .

La musique est bonne, le clip -parce que çà reste, sa patte à Guy Ritchie, les clips- dure 2h et m’aura coûté 7,10euros (oui j’ai bien dit la séance de 10h50 !).

Mais …

mais moi, Napoléon Solo et Illya Kuryakin, ce sont mes souvenirs. Des madeleines d’été dans une verveine-citron.

Et cet été-là, long et sans voyage, il y avait la TV, version portable et noir & blanc, et des ‘Agents très spéciaux’ tous les aprèms. Et c’était achtement bien 🙂

A très vite les Oursins !

Je travaille sur mon projet number two, on en reparle bientôt 🙂

O.

  Version 2015

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Films cultes, Saison après saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Partage