Orgueil & vanité

Paon 2

Si j’avais un parc, j’y aimerais des daims. Et des paons.

Avec des ‘si’, on mettrait Chicago dans une canette de soda…Cela ne sert prodigieusement à rien, et je n’aurai vraisemblablement jamais de domaine à agrémenter. J’aime vivre en ville et écouter Brahms avec mon chat.

J’écris alors que si peu de gens ont le goût de la lecture…J’ai l’orgueil insensé de penser qu’il me faut continuer. Encore et encore, remettre mon ouvrage sur la table. J’ai la vanité d’y trouver un incommensurable plaisir.

Qu’en restera-t-il ?

Qui sait…

Oursine

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Histoires, Photos, Saison après saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Partage