Autoportrait chinois

Shoes 2 juin 2013

Je gribouille avec un feutre noir. L’hiver certainement. Mon chat me regarde, et feuillette quelques pages d’un roman de Paul Auster.J’aime le noir, mais ce n’est pas une couleur…EmilyStrange suggère ‘if you find me, get lost !’ Je reverrai bien ce vieux Chouraqui, pour la scène du mercredi matin, et Deneuve ébouriffée devant le portail clos de l’école. That’s life, so fucking life ! L’illusioniste relâche son lapin dans la lande. Dans leur siège, au fond de la salle de ciné, les kids sont inquiets. Il va devenir quoi ce lapin ? Je ne suis pas férue de plumes, mais j’aime les ifs, les framboises et le silence ouatée des matins où il a neigé… Une arme ? Quelle drôle de question, pour un portrait chinois… Un filin d’acier peut être…Je replie mon pull. Cachemire. Noir encore. Je ne conduis pas, mais je rêve d’une Aston Martin.

Pourquoi un portrait chinois? Je vous le dirai vendredi …

Bonne semaine,

Oursine

 

 

Tagués avec : , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Histoires, Photos, Saison après saison
3 commentaires pour “Autoportrait chinois
  1. djem dit :

    Very Strange!…???… à vendredi

  2. Cécilie dit :

    bien 🙂 A vendredi donc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Partage