Pittura e silenzio

Silence C 2

Zentrum Paul Klee, Bern, un samedi d’août.

Dessins…finesse du trait qui me parlerait aussi de Sempé …Vénération.

Des couleurs, tant vues dans des ouvrages, ici et là, et qui explosent sur les murs.

Jusqu’à…

…cette voix !

Elle fuse d’une très belle bouche.

Silence B 2

Une femme.

Avec un homme que je n’entendrai pas.

Elle m’envahit, bourdonne dans mes oreilles, m’agace et me contrarie.

C’est étrange, au fond. J’ai arpenté des musées. Parlé fort, peut être, et pourtant cette fois, la peinture de Paul Klee requiert du silence. Comme un truc qui s’impose.

Silence  A 2

Je m’isole. Je dessine.

Longtemps.

Lorsque je relève les yeux, les salles sont pleines, le brouhaha noye les voix.

Je m’en vais…

Belle semaine à vous, c’est encore l’été, don’t forget les Oursins 🙂

Oursine

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans De bulles en bulles, voyages, Pétillance, rencontres d'artistes, Saison après saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Partage