Chères vous trois …

Hier, je prenais un bus. Comme presque tous les jours.

Vous vous êtes assises derrière moi. Jeunes filles banales qui descendront au lycée pro . Jeunes filles ni moches, ni jolies, rien d’exceptionnel. Et quand bien même…on n’y aurait rien vu, vous étiez voilées . Non, pas un foulard. Mais cachées autant que la loi le permet. Du bas du front au haut du menton. Mais c’est monnaie courante dans mon quartier. Et dans votre lycée aussi.

Il est tôt. Je me laisse porter par vos paroles.

Vous parlez de vos familles, de vos grands frères. Ils vous frappent et vous trouvez çà …normal ! Comme si cela allait de soit. L’une d’entre vous, relève sa chance, son frère à elle se contente de l’insulter. Par que leur père a menacé de le tuer, s’il la frappait.

Je vais vomir.

Et puis il y a vos petits frères, vos petites sœurs… ‘Trop chou’

Et puis celui ou celle que vous ne connaitrez pas parce que l’une de vos mères a fait une fausse couche.

Mais …qu’est ce qu’une fausse couche ??? demande l’une d’entre vous .

Je suis abasourdie. Vous êtes des lycéennes.

Vos copines vous expliquent. Vous ne comprenez pas . Elles imagent leur discours. Parlent de naissance. Pas sur que vous ayez eu la moindre info sur la question, puisque je défaille en vous entendant demander par quelle voie sortira le bébé.

Vous descendez. C’est votre arrêt. Une journée comme une autre, dans un lycée de province. De la comptabilité, du secrétariat…rien qui déchire ou qui fasse rêver.

Moi je continue un peu. Et puis je vomirai plus tard. Et ensuite, je vous dirais que rien ne justifie les coups et les insultes. Que rien n’excuse l’obscurantisme dans lequel on vous enjoint de naviguer.

Je suis sonnée depuis janvier, en colère aussi … Je voudrais qu’on vous inonde de livres, de mots, d’images, de musique, de débat, de sens critique…

O.

Publié dans Bulles acides, Saison après saison
2 commentaires pour “Chères vous trois …
  1. Itty dit :

    La dernière fois je passais en voiture et j’ai proposé de l’aide à une jeune femme d’origine algérienne qui se faisait taper sur la trottoir par son abruti de connard de « mari », et c’est elle qui m’a dit « de quoi tu te mêles connard ! »
    Alors, laisses les se faire frapper et humilier, elles aiment çà à priori, ou en tout cas tout se passe comme si elles aimaient ça. Le moyen age c’est le moyen age ! et nous, les chrétiens, ces sales assassins depuis des siècles, rapporté à la même époque on était pire. C’est même le chrétien qui a inventé l’étoile jaune des juif, en 1234, si mes souvenirs sont bons. Il n’a cessé d’assassiner par intolérance, faisant passer ses plus grands fous pour des martyrs. Les mythes (Le plus grand c’est l’invention de dieu) représentent un immense enjeu qui est celui du nombre, de la « coopération » de masse. Voilà pourquoi Sapiens a inventé les dieux, ou « le » dieu et autre….

  2. Emma dit :

    J’aurais pu écrire cette note… depuis longtemps…. trop longtemps… Et toujours avec le même sentiment de révolte, de colère! Comment peut-on être aussi « niaises » ? Ou plutôt en 2015, comment peut-on dans un pays comme le notre être autant peu « instruite » ou « au courant » ou …
    Parfois j’ai envie de les prendre ces jeunes filles et de leur faire un cours… sur la vie, sur comment ça se passe, sur les droits qu’elles ont en France, sur ce qu’elles pourraient être (ou mieux)… et parfois je me dis… « De toute façon c’est foutu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Partage